Accueil Mon BlogAvant l'Australie Les visas en Australie : guide complet

Les visas en Australie : guide complet

par Mailoisinoz

Si tu souhaites venir en Australie, tu n’y échapperas pas, il te faudra un visa ! Que ce soit pour un court séjour, des études, travailler ou faire un PVT, cette étape est indispensable pour être autorisé à rentrer dans le pays. Chaque visa a ses particularités et tu ne les connais peut-être pas tous, alors je te propose un guide complet des visas en Australie ! 

Je te conseille donc de vérifier les informations sur le site officiel de l’immigration australienne, ou auprès d’un agent d’immigration. Contacte-moi si tu veux avoir affaire à quelqu’un de fiable et sérieux. En plus, elle parle français !

Les infos générales 

Tout d’abord, sache qu’il est obligatoire d’avoir un visa pour rentrer sur le territoire australien. De plus, ton passeport doit être en règle : il doit être valable encore 6 mois après ton entrée sur le territoire. 

Dans tous les cas, il faut toujours se rendre sur le site officiel de l’immigration sinon tu vas te retrouver à payer de frais supplémentaires. 

ATTENTION, les frontières australiennes sont actuellement fermées ! 

Nous n’avons pas encore d’informations concernant l’ouverture prochaine des frontières, donc un peu de patience ! 

appli Mai Lo is in Oz
Télécharge mon appli Mai Lo is in Oz, pour t’aider dans ton PVT Australie.

Les visas en Australie pour voyager 

eVisitor visa (subclass 651)

Avec ce visa, tu peux venir en Australie pour une durée de 3 mois maximum, mais renouvelable pendant un an. Le visa est accordé avec entrées multiples. C’est à dire que tu peux quitter et rentrer en Australie autant de fois que tu le souhaites pendant sa validité. 

Ainsi, tu peux par exemple venir une première fois en Australie, aller visiter la Nouvelle Zélande puis revenir en Australie pour 3 mois supplémentaires. 

Ce visa est GRATUIT

Avec ce visa, tu peux voyager en Australie : 

  • en tant que touriste – par exemple, pour faire une croisière ou passer des vacances 
  • pour rendre visite à la famille ou aux amis
  • en tant que visiteur professionnel
  • Pour des études ou un stage jusqu’à 3 mois 

Pour postuler à ce visa, tout se fait sur le site de l’immigration. Tu créés un compte ImmiAccount puis tu recevras un e-mail avec ton numéro de visa et la date de début de visa. 

Transit Visa (subclass 771)

Si tu es simplement en transit en Australie, en direction d’une autre destination, tu peux demander le Transit Visa. Il te permet de rester 72h en Australie, si tu souhaites par exemple sortir de l’aéroport et visiter ta ville de transit. Ce visa est gratuit et tu peux faire la demande ici.

Les visas en Australie pour travailler

Working Holiday Visa (subclass 417)

Le plus répandu de tous, le fameux Working Holiday Visa ! Avec le PVT (petit nom français), tu pourras travailler dans les fermes, travailler en tant qu’au-pair mais également étudier jusqu’à 4 mois et faire toutes sortes de petits boulots. Pour postuler au Working Holiday Visa, tu dois être âgé de 18 à 30 ans (inclus) – sauf pour les citoyens canadiens, français et irlandais jusqu’à 35 ans (inclus) et ne pas être accompagné d’enfants à charge. Il coute 485 AUD, il est valable 12 mois. 

Avec ce visa, tu peux : 

Pour en savoir plus sur le Working Holiday Visa, j’ai un article dédié ici.

ATTENTION ! Avec la crise sanitaire actuel, pense à vérifier régulièrement sur le site du gouvernement s’il n’y a pas de changement ou de dérogation « spéciale COVID-19 » !

Short-term stream (subclass 482)

Anciennement connu sous le nom de Sponsoship Visa (il n’existe plus depuis 2018), le Short-term stream fonctionne de la même manière. Avec ce visa, vous aurez besoin de trouver un sponsor qui est prêt à vous embaucher en Australie. Vous pouvez rester jusqu’à 2 ans sur le territoire (4 ans dans certains cas) mais également demander la résidence permanente. Vous devez avoir au moins 2 ans d’expérience de travail pertinente dans la profession proposée ou dans un domaine connexe. Le visa coute à minima 1265$.

Skilled visa (subclass 476)

Ce visa permet aux jeunes diplômés en ingénierie de rester, travailler ou étudier en Australie jusqu’à 18 mois. Tu dois être âgé de moins de 31 ans au moment de la demande. Tu peux faire ta demande depuis l’Australie en revanche attention, tu dois ressortir de l’Australie et revenir si ton visa est accordé. Le coût de ce visa est de 405$.

Plus d’information sur la page dédiée du gouvernement. 

Les visas en Australie pour étudier 

Si tu souhaites partir étudier en Australie, tu as plusieurs options qui s’offrent à toi. Avec le Working Holiday Visa, tu peux étudier pendant 4 mois ou avec le Skilled visa, pendant 18 mois. Mais il y a des visas bien spécifiques également pour étudier en Australie. 

Student visa (subclass 500)

L’Australie a simplifié les visas étudiants et depuis 2016, il n’y a plus qu’un seul visa, le Student Visa. Avec ce visa, tu peux rester jusqu’à 5 ans en Australie, mais attention ! Le visa est valable pour la durée de tes études, donc ne pense pas que tu vas pouvoir rester 5 ans et ne faire que 6 mois d’études 😉 

 Pour pouvoir postuler, tu dois :

  • être inscrit à un programme d’études en Australie
  • détenir une couverture santé pour étudiants à l’étranger (OSHC) ou appartenir à l’une des catégories d’exemption
  • prouver que tu as un régime d’aide sociale, si tu as moins de 18 ans

Tu pourras ainsi faire tes études ou aller prendre des cours dans une école de langue pour perfectionner ton anglais. Le visa est à partir de 620$. 

C’est ce que j’avais choisi de faire la première fois que je suis partie en Australie et j’ai ainsi découvert l’Université de Queensland ! Je t’en parle en vidéo et je te montre à quoi ressemble le campus (spoiler alert, c’est canon!) Contacte-moi si tu veux faire des études en Australie, je pourrais t’aider sur ton projet.

Si toi aussi tu souhaites faire des études en Australie, n’hésites pas à me contacter, j’ai des bons plans pour toi ! 

Les visas pour rester en Australie 

Si tu as épuisé tous les visas temporaires qui existent en Australie et que tu souhaites désormais rester pour toute ta vie (en tout cas rester !), il va falloir que tu songes à trouver un visa permanent. Arme-toi de courage car ce n’est pas si facile mais je t’explique tout ! 

Partner Visa (subclass 820 & 801)

La première option, c’est d’être en couple avec un.e australien.ne. Si tout marche bien entre vous et que vous souhaitez continuer ensemble, tu pourras alors demander le Partner Visa. Cela se déroule en deux étapes. Tout d’abord, tu dois faire la demande pour le Partner Visa temporaire en attendant d’obtenir le Partner Visa Permanent. Une fois la première étape validée, tu pourras ainsi passer à la deuxième. 

Concernant le tarif, le visa coûte au minimum 7 715 $ pour la plupart des candidats. Tu as une exception si tu es titulaire d’un visa de mariage potentiel (subclass 300) et là, le visa te couteras 1 285 $ . Tu payeras le Partner Visa une seule fois (pour le temporaire et tu ne repayes pas pour le permanent). 

Les démarches sont assez lourdes, il faut que tu prouves que tu es en couple dans une relation « authentique » avec un.e australien.ne, le temps de traitement est long, etc. 

Pour en savoir plus, je t’invite à regarder le site du gouvernement

Les visas en Australie avec la Covid-19

Si tu es en Australie en ce moment et que ton PVT arrive à expiration, tu as plusieurs solutions. Tu peux postuler à un visa étudiant dont je te parlais plus tôt mais tu peux aussi avoir un visa temporaire. 

Temporary Activity Visa (subclass 408)

Le gouvernement a mis en place le visa 408 qui se divise en plusieurs sous-catégories pour les résidents temporaires. Pour les PVTistes, c’est la sous-catégorie « Australian Governement Endorsed Event » du visa 408 qui est la plus adaptée. Il faut que ton visa expire dans les 28 jours ou alors qui a expiré depuis 28 jours maximum. 

Pour être éligible au Temporary Activity Visa, il faut que tu sois dans l’impossibilité de rentrer dans ton pays d’origine et ne pas être éligible à un autre visa temporaire. Cela marche aussi si tu travailles pour l’un des secteurs d’activité suivant : agriculture, grande distribution alimentaire, de la santé ou du soin aux personnes âgées ou handicapées ou aux enfants. C’est un visa gratuit

Pour en savoir plus, c’est par ici.

Bridging Visa A (BVA)

En attendant l’obtention d’un nouveau visa, tu peux également prétendre au Bridging Visa A (BVA). C’est un visa gratuit et certaines conditions s’appliquent :

  • Tu ne dois pas travailler pendant la période de ce visa (ou alors en étant bénévole) hormis si c’est dans le cadre de tes études.
  • Tu dois être en Australie au moment de la demande.

Ce visa est valable en attendant la validation d’un autre visa qui permet de rester plus longtemps. Ainsi, tu peux cumuler un Bridging Visa en attendant d’obtenir un visa 408 ou un autre visa (étudiant par exemple).

Pour en savoir plus sur le bridging visa, rendez-vous ICI.

Voilà, tu sais tout sur les visas en Australie. Il en existe beaucoup d’autres mais ceux-ci sont les principaux pour lesquels tu peux être éligible en tant que français ! N’hésite pas à rejoindre les groupes Facebook de préparation Australie pour en savoir plus sur la vie australienne !

les fermes en australie et l'envers du décor

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire