Accueil Mon BlogEn Australie Les certifications pour travailler en Australie

Les certifications pour travailler en Australie

par Mailoisinoz

Tout le monde ne peut pas travailler comme il le souhaite en Australie. En effet, tu dois avoir le bon visa et surtout, la bonne certification ! Et des certifications, il y en a beaucoup ! Pour t’aider à y voir plus clair, j’ai fait un récap des différentes certifications en Australie. Cela t’aidera à choisir celles que tu veux passer. Et du coup, ça t’aidera aussi pour trouver du travail !

Quel visa pour travailler en Australie ? 

Tout d’abord, si tu viens en PVT en Australie, tu n’auras aucun souci pour travailler. En effet, comme son nom l’indique, le « Working Holiday Visa » est un visa « vacances travail » (oui y’a quand même un peu de vacances à la clé aussi !). 

Le WHV est renouvelable jusqu’à 2 fois sous conditions, et te permet de travailler jusqu’à 6 mois pour le même employeur.

Si tu viens en Australie avec un Student visa, tu pourras également travailler, jusqu’à 40h par période de 15 jours. Les règles ont évolué avec la Covid et sont telles quelles pour le moment. 

Si tu es en visa touriste, tu n’as pas le droit de travailler pour un employeur australien, ou alors, à tes risques et périls ! 

Télécharge mon appli Mai Lo is in Oz, pour t’aider dans ton PVT Australie.

Pourquoi faut-il passer des certifications en Australie ?

Pour travailler en Australie, tu auras peut-être besoin de passer une certification supplémentaire selon le secteur d’activité. En effet, ces certifications permettent d’attester de ton niveau et de ta formation pour des secteurs particuliers. Cela s’applique pour le secteur du bâtiment, mais aussi pour servir de l’alcool par exemple. Cela permet à ton futur employeur d’avoir une preuve que tu t’y connais dans ton domaine.

De ton côté, ces certifications vont te permettre également de mieux connaître les réglementations propres à l’Australie. En effet, concernant les règles et les lois à appliquer, tu n’es sans doute pas au courant de toutes les subtilités. C’est un bon moyen de te mettre à jour et puis, tu apprendras du nouveau vocabulaire par la même occasion !

Ces certifications sont payantes, mais vite rentabilisées !

Les différentes certifications en Australie

La White Card

C’est la certification qui te permet de travailler dans la construction. C’est un secteur qui recherche souvent du personnel, donc cela peut être intéressant de valider cette certification. Tu peux la compléter avec d’autres certificats :

  • la Forklift licence pour conduire un chariot élévateur
  • le Working at heights certificate pour travailler en hauteur
  • le Confined space certificate pour travailler en espace confiné
  • la Blue Card (Traffic Control Course) pour devenir Traffic Controller

L’avantage, c’est que tu n’as besoin de passer ta certification qu’une seule fois, elle est ensuite valable dans tout le pays. Soit tu passes par un centre de formation, soit tu l’as fait sur internet. Cela est possible uniquement dans le Queensland, le Western Australia et la Tasmanie. En terme de tarif, ça peut aller d’une trentaine de dollars à une centaine de dollars australiens. C’est une certification obligatoire pour travailler dans le bâtiment en Australie, mais sache que tu l’auras vite remboursé tant les salaires peuvent être élevés. 

Le RSA

Alors rien à voir avec le RSA en France, la certification RSA (Responsible Service of Alcohol) sera nécessaire pour travailler dans l’hospitalité et notamment pour pouvoir servir de l’alcool. Dans tous les états sauf le Victoria, il est possible de passer son RSA en ligne. 

Le RCG / RSG 

Le RSG (Responsible Service of Gambling) est une certification pour celles et ceux qui veulent travailler dans le milieu des jeux d’argent. Tu n’es pas obligé de le passer dans tous les états. En effet, on ne te demandera rien dans l’ACT et le WA. 

WWC Check 

Enfin, le WWC Check (Working With Children Check) est nécessaire si pour celles et ceux qui veulent travailler dans des structures avec des enfants. Les tests sont différents selon l’état où tu vas travailler. Le nom va aussi différer selon les états. Par exemple dans le Queensland, on vous parlera de Blue Card (à ne pas confondre avec la Blue Card pour devenir Traffic Controller). 

Les certifications peuvent-elles servir en France ?

Pour toutes les certifications que tu passes en Australie, il n’y a pas d’équivalence en France. Cependant, tu pourras ajouter ces compétences à ton CV, si cela est judicieux avec la suite de ton parcours professionnel. En effet, si tu as validé des certifications dans le domaine du bâtiment, tes futurs employeurs apprécieront sans doute cet effort. Les certifications sont donc nécessaires en Australie et peuvent être utiles à ton retour en France !

Tu sais tout maintenant sur les différentes certifications en Australie. Sache que pour travailler en ferme ou bien dans la vente par exemple, tu n’auras pas besoin de certification. Même chose si tu veux devenir livreur Uber Eat.

5/5 - (5 votes)

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Si vous le souhaitez vous pouvez modifier ce paramètre . J'accepte En savoir plus

Privacy & Cookies Policy